La piqûre?

Vous lisez les commentaires de mes lectrices et de mes lecteurs j’espère.

Vous avez lu le commentaire de Denis Renaud laissé sur mon blogue…?

Je me suis bien fait avoir…

Bonjour Pierre,

La piqûre de la généalogie je l’ai depuis 1982 lorsque j’ai décidé de m’investir pour faire un cadeau d’anniversaire à mon père Origène en produisant un document sur nos ancêtres depuis l’arrivée de Mathurin Renaud vers 1664-1665 à Québec.

Naturellement le document a fait plaisir à mes frères et sœurs. Donc en 1982, le curé Vézina a accepté avec plaisir que je consulte (avec attention et délicatesse) les registres de la paroisse afin de répertorier les naissances et décès des enfants de Pierre, Octave et Félix, puis suite à un appel téléphonique du curé Vézina au curé de Mascouche et Lachenaie j’ai pu faire le même travail pour les enfants de Jean-Baptiste et Jean-Baptiste et François à Lachenaie. Le reste de mon travail provient des dictionnaires et de mes visites aux Archives nationales à Montréal, car à cette époque tout n’était pas archivé comme aujourd’hui. Une rencontre avec une grande tante (Marie-Ange: fille d’Octave) et surtout les souvenirs de mon père (sur cassette-audio) ont complété le tout. Mon projet de retraite (car même retraité du SPVM depuis 7 ans, je ne suis pas vraiment à la retraite, j’enseigne à l’École Nationale de Police de Nicolet et au SPVM etc…) sera de refaire ce document avec des photos en nous incluant (Lisette & moi) et ce pour nos petits-enfants.

Tout ce petit mot pour te dire qu’il me fera plaisir de déjeuner avec vous (sous-comité). N’hésite pas tu m’appelles…

Bye.

À la prochaine.

Et merci pour la photo de la forge de M. Citoleux.

Tiens ça me donne une idée cette histoire de forge…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Quant au déjeuner, l’affaire est ketchup.

C’est organisé pour samedi en huit.