Mémoire vivante: La Madelon

24 mars 2011

Désolé pour l’ancêtre Bud Light, mais vous comprendrez pourquoi je le reporte demain.

Il faut bien que je reste à Sainte-Anne depuis 1981 sans connaître qui était monsieur Lauzon.

J’ai souvent passé devant sa maison. Je me demandais bien qui était cette personne qui faisait des petits puits en bois sur la 3e Avenue.

J’ai remédié à la situation depuis que je fais partie du sous-comité du comité Histoire Patrimoine et Toponymie.

Monsieur Lauzon me raconte ses souvenirs depuis deux mois… et lundi quand je l’ai rencontré il m’a démontré son talent de chanteur.

Cliquez sur l’image

Ici on a une autre version, mais celle de monsieur Lauzon est au numéro 1 dans mon palmarès.

La Madelon

- 1 -
Pour le repos, le plaisir des militaires
Il est là-bas à deux pas de la forêt
Une maison aux murs tout couverts de lierre
« Aux tourlouroux », c’est le nom du cabaret
La servante est jeune et gentille
Légère comme un papillon
Comme son vin, son oeil pétille
Nous l’appelons la Madelon
Nous en rêvons la nuit, nous y pensons le jour
Ce n’est que Madelon, mais pour nous c’est l’amour.

Refrain:
Quand Madelon vient nous servir à boire
Sous la tonnelle, on frôle son jupon
Et chacun lui raconte une histoire
Une histoire à sa façon
La Madelon pour nous n’est pas sévère
Quand on lui prend la taille ou le menton
Elle rit, c’est tout le mal qu’elle sait faire
Madelon, Madelon, Madelon !

- 2 –    (Non chanté ici)
Nous avons tous au pays une payse
Qui nous attend et que l’on épousera
Mais elle est loin, bien trop loin pour qu’on lui dise
Ce qu’on fera quand la classe rentrera
En comptant les jours, on soupire
Et quand le temps nous semble long
Tout ce qu’on ne peut pas lui dire
On va le dire à Madelon
On l’embrasse dans les coins, elle dit : « Veux-tu finir … »
On s’figure que c’est l’autr’, ça nous fait bien plaisir.

- 3 -
Un caporal, en képi de fantaisie
S’en fut trouver Madelon un beau matin
Et, fou d’amour, lui dit qu’elle était jolie
Et qu’il venait pour lui demander sa main
La Madelon, pas bête en somme,
Lui répondit en souriant :
- Et pourquoi prendrais-je un seul homme
Quand j’aime tout un régiment ?
Tes amis vont venir, tu n’auras pas ma main
J’en ai bien trop besoin pour leur verser du vin !

Interprète: Line Renaud

Source : http://gauterdo.com/ref/mm/madelon.html

Pour en savoir plus…

Sur Wikipédia…

Les paroles de cette chanson sont de Louis Bousquet (1914), et la musique est de Camille Robert.

En août 1914, Sioul, artilleur cantonné à l’école Jules Ferry de Fontenay-sous-bois, qui avait participé à la création de La Madelon par Bach à l’Eldorado, chante cette chanson à ses camarades. Celle-ci obtient un véritable succès. Les canonniers la diffusent. Le chant était interprété à l’origine par des comiques troupiers, très prisés durant la Première Guerre mondiale, les tourlourous.

Le chanteur Marcilly fut le premier à enregistrer cette chanson en 1917.

En 1921, une plaque est apposée sur la façade de l’école, rappellant que « la Madelon est partie d’ici en août 1914 pour faire le tour du monde ».

C’est par erreur que Lucien Boyer, l’auteur de La Madelon de la Victoire, reçut la Légion d’honneur : Georges Clemenceau pensait récompenser l’auteur de Quand Madelon….

Marlene Dietrich l’a chantée à Paris lors de la célébration du 14 Juillet en 1939.

En passant… aujourd’hui c’est l’anniversaire de monsieur Lauzon.

Ça va être au tour de ses enfants de lui chanter une petite chanson.

Cliquez ici.

Demain, on en apprend plus sur des descendants de Jacob Jordan.


About these ads

2 réflexions sur “Mémoire vivante: La Madelon

  1. Une lectrice veut laisser ce commentaire, mais elle n’y arrive pas.
    Le voici…

    Quelle mémoire !
    Il ne chante sûrement pas cette chanson à tous les jours. Merci de nous partager vos souvenirs.

    Bonne fête M. Lauzon.

  2. Je reconnais cette voix, mais je cherche lequel des M.Lauzon est-ce?
    J’en ai connu un en particulier qui demeurait près de chez moi au 12 boul.Ste-Ste-Anne; moi je demeurais au 14 boul.Ste-Anne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s