Cinq ans, ça se fête

Ma petite cousine éloignée de France m’avait écrit le mois dernier.

En fait, elle a écrit à tout le monde qu’elle connaissait…

Aujourd’hui 22 septembre 2010, nous fêtons les 5 ans de notre site !

Bonne fête Migrations… 

Merci à tous ceux qui sont là et ont été là, pour nous encourager, nous aider de tout leur cœur et bénévolement. sans eux ce site ne serait pas le même.

Merci à vous, qui venez nous visiter régulièrement, merci de vos mots mis sur le livre d’or ou vos mots écris directement ! Votre plaisir, votre joie de retrouver un ancêtre est notre plus belle récompense !

 Chaleureusement, Jocelyne Nicol et Bernard Quillivic

Elle fête le 5e anniversaire de son site Migrations.

Si vous ne le connaissez pas, alors vous manquez quelque chose…

Cliquez ici…

Si votre ancêtre était un ancien soldat du régiment Carignan Salières, alors son site va vous épater. Si votre ancêtre est une Fille du Roi également.

Les deux… C’est encore mieux.

Jocelyne et son mari Bernard m’épatent toujours…

André  Minier Lagassé Soldat

Huguenot, originaire de la paroisse Saint Martin de l’ile de Ré

Ref: Claire Lambert et Yves Landry « Programme de recherches sur l’émigration des français en N.F » (Prefen)

Mignier dit Lagassé ou Lagacé, André :

Fils de Michel Mignier et de Catherine Masson, baptisé en avril 1651 à la Chapelle-du-Bois, Île de Ré, Charente Maritime; Poitou Charentes.( Aunis ).

Il prend pour épouse à Québec le 23 octobre 1668 (Cont. 7, Not. Becquet)  Jacquette Michel veuve de Jacques Gardin (Jean pour Jetté) et fille du roi, née vers 1637 au bourg de Sainte-Catherine-de-La Flotte, Île-de-Ré, arrondissement de La Rochelle en Aunis, apportant des biens estimés à 100 livres.  Elle était la fille de feu Jacques Michel et de Jeanne Dupont.  Au recensement de 1681, il résidait au village de Saint-Joseph, près de Bourg Royal et possédait un fusil, trois bêtes à cornes et 15 arpents de terre en valeur. Jacquette Michel décède le 28 novembre 1710 à Rivière-Ouelle.  Lui décède le 21 novembre 1727 au même endroit.  Ménage établit à Rivière-Ouelle. (6 enfants)

Tang, 1, 432; Jetté, p.812-813; Drouin, vol.2, p.952; Dumas, p.299; Landry, p.348; Sulte, Hist. 5, p.82 (2); R.M. Le régiment de Carignan, p.107; DBAQ, t.3, p.440; Langlois, p.515)(Duquet, 3 août 1666, Langlois, p.515) 

 

Michel  Jacquette Ile de Ré 03/07/1668

La Nouvelle-France Née vers 1637

décédée le 28/11/1710 100 livres de dot

Jacquette Michel veuve de Jacques Gardin (Jean pour Jetté) et fille du roi, née vers 1637 au bourg de Sainte-Catherine-de-La Flotte, Île-de-Ré, arrondissement de La Rochelle en Aunis, apportant des biens estimés à 100 livres. 

Elle était la fille de feu Jacques Michel et de Jeanne Dupont

1 mariage

Minier André dit Lagacé ou Lagassé

Huguenot, originaire de la paroisse Saint Martin de l’ile de Ré

Ref: Claire Lambert et Yves Landry « Programme de recherches sur l’émigration des français en N.F » (Prefen)

Fils de Michel Mignier et de Catherine Masson, baptisé en avril 1651 à la Chapelle-du-Bois, Île de Ré, Charente Maritime; Poitou Charentes.( Aunis ).

Il prend pour épouse à Québec le 23 octobre 1668 (Cont. 7, Not. Becquet)  Jacquette Michel veuve de Jacques Gardin (Jean pour Jetté)  Au recensement de 1681, il résidait au village de Saint-Joseph, près de Bourg Royal et possédait un fusil, trois bêtes à cornes et 15 arpents de terre en valeur.

Jacquette Michel décède le 28 novembre 1710 à Rivière-Ouelle. 

Lui décède le 21 novembre 1727 au même endroit. 

Ménage établit à Rivière-Ouelle. (6 enfants)

Tang, 1, 432; Jetté, p.812-813; Drouin, vol.2, p.952; Dumas, p.299; Landry, p.348; Sulte, Hist. 5, p.82 (2); R.M. Le régiment de Carignan, p.107; DBAQ, t.3, p.440; Langlois, p.515)(Duquet, 3 août 1666, Langlois, p.515)

Soldat du Régiment, Cie Berthier

Si vous lisez mon blogue religieusement, vous savez que saint Frère André avait un ancêtre qui faisait partie du régiment de Carignan…

Cliquez ici…

Besset dit Brisetout, Jean: (appelé aussi Bellestre)
Né vers 1642 , de la ville de Cahors, 46000; Lot; Midi-Pyrénées (Quercy) .  Il fut confirmé au fort Chambly le 20 mai 1668. Nous ne connaissons pas le nom de ses parents.  Il prend pour épouse le 3 juillet 1668 au fort de Chambly (Cont. 3 juillet 1668, Not. Adhémar),  Anne Le Seigneur, fille de feu Guillaume Le Seigneur et de Madeleine Sauvé, de la paroisse Saint-Maclou, Ville de Rouen; 76000; Seine-Maritime; Haute Normandie.  Elle fut baptisée au même endroit, le 1er mars 1649.  Tanguay écrit par erreur que les parents de cette fille, étaient Jean Seigneur et Jeanne Godaillon.  Jean Besset décède à Chambly le 5 janvier 1707.  Son épouse décède le 4 juillet 1733 au même endroit. Ménage établi à Chambly. (10 enfants)
(Tanguay, vol.1, p.49, 546;  Jetté, p.97;  Dumas, p.333;  Landry, p.370;  Sulte, Hist. vol.5, p.74(2);  Sulte et Malchelosse: Le Fort de Chambly, p.21 et 53;  Not.Adhémar 3 juillet 1668 et 14 octobre 1673;  DBAQ, t1, p.181;  Langlois, p.230-231)