Un petit spécial d’Halloween: Le sous-marin Subway

Un petit spécial du chef ce matin…

Si vous avez lu mon article de lundi dernier sur Scholastique Lauzon, vous vous êtes sûrement demandé…

Diantre, comment lire toute l’histoire du sous-marin Subway qui se trouve sur son ancien blogue…

Non?

En tout cas, just in case, j’y ai pensé pour vous…

L’histoire du sous-marin Subway est toujours d’actualité et toujours aussi drôle.

Je l’ai récupérée dans mes fichiers.

Sous-marin Subway

L’ancêtre Labatt de la semaine: Gilles Lauzon

J’aurais bien aimé vous parler de l’ancêtre Neveu, mais il n’est pas dans la liste des ancêtres Labatt…

Probablement un amateur de Bud Light…

Quoi qu’il en soit, voici l’ancêtre de Scholastique Lauzon.

Gilles Lauzon est l’ancêtre de plusieurs personnes qui résident à Sainte-Anne-des-Plaines.

Il est aussi l’ancêtre de Michel Lauzon qui est celui qui m’a donné des photos et des renseignements sur la famille Neveu.

Il les a obtenus d’une descendante de la famille Neveu qui habite aux États-Unis.

Maxime Neveu a marié Scholastique Lauzon, fille d’André Lauzon et Justine Guernon (Grenon).

Ce sont les personnes âgées au centre de la photo d’hier…

Maxime et Scholastique sont avec leur fille qui est avec son mari et ses quatre enfants.

C’est écrit au verso de la photo, mais je dois débroussailler tout ça.

Bon, je vais arrêter de vous niaiser…

Toute cette histoire a commencé en août dernier.

Un Américain du Michigan m’avait mis un commentaire sur la version anglaise de mon blogue.

Il me disait qu’il était un descendant de Maxime Neveu et Scholastique Lauzon.

Hello!
I am looking for information about Scholastique Lauzon. I know that she married Maxime Neveu and had a daughter in 1851 in Sainte-Anne-des-Plaines named Leocadie Neveu.

I gave some more information if you think you can help me out.

Thanks,
Sam
Michigan, USA

J’avais commencé à l’aider en cherchant des informations sur le site des mormons.

Pis là, quelqu’un d’autre m’a écrit la semaine dernière.

Ça, je vous en parle demain, car je n’écris plus autant qu’avant.

Je me contrôle même si c’est difficile.

Ça, je vais en parler uniquement sur ma version anglaise…

Scholastique Lauzon et les recensements

Scholastique serait née en 1825 selon le recensement canadien de 1851 qui a eu lieu en 1852. On la retrouve avec son mari Maxime Neveu…

1852
Neveu, Maxime   Cultivateur    Bas-Canada   Catholique   Ste-Anne-des-Plaines   38   M
Lauzon, Scholastique Bas-Canada  Catholique  Ste-Anne-des-Plaines  27  F
Neveu, Seuphronie    Bas-Canada  Catholique  Ste-Anne-des-Plaines  10  F
Neveu, Edwidge    Bas-Canada  Catholique  Ste-Anne-des-Plaines  7  F
Neveu, Jules    Bas-Canada  Catholique  Ste-Anne-des-Plaines  4  M
Neveu, Damase   Bas-Canada  Catholique  Ste-Anne-des-Plaines  3  M
Neveu, Léocadie   Bas-Canada  Catholique  Ste-Anne-des-Plaines  1  F

C’est le 25 octobre 1841 qu’elle se marie avec Maxime Neveu.

Cliquez sur l’image.

Elle célèbre donc aujourd’hui son 169e anniversaire de mariage.

On sait très peu de choses sur Scholastique. On n’a même pas de photos.

Elle a laissé par contre des traces de sa vie, et je les ai retrouvées… dans les recensements et les registres paroissiaux.

Mais je ne suis pas seul à chercher des traces…

On s’en reparle lundi prochain.

Une belle histoire d’une petite fille d’un petit village au sud des Pays d’en Haut.

Pour une fois que je ne vous monte pas de bateau…

Mercredi… Vue du pont

L’ancêtre Labatt de la semaine : Jean Ménard Vive L’amour

Si votre patronyme est Ménard, ceci pourrait vous intéresser sauf que…

Il y a d’autres souches du patronyme Ménard…

En voici une autre qui a laissé sa marque dans l’histoire…

Régiment La Sarre

Colonel : marquis de Montpouillan, nommé le 24 février 1747.
Le 2ème bataillon s’embarque avec d’autres troupes à la Rochelle en mai 1755 pour passer au Canada. Il y sert sous les ordres du marquis de Montcalm. (voir le commentaire de Claude Jean)

Le 14 août 1756, La Sarre participe au siège du fort de Chouaguen et de tous les forts environnants. En Août 1757, il prend part à la prise du fort George, notamment en ouvrant une tranchée le 4 . La garnison du colonel Monroe se rend le 9 août.

Le 8 juillet 1758 a lieu un violent combat qui oppose les troupes de Montcalm, de l’ordre de 8000 hommes, au corps expéditionnaire du général Abercombry, ne comprenant pas moins de 20 000 soldats. La Sarre défend les retranchements du fort Carillon et contribue à l’échec de l’offensive ennemie.

Le 13 septembre 1759, à la bataille du Québec, le bataillon occupe en partie l’aile droite de l’armée française.

Le 25 avril 1760, sous les ordres du chevalier de Lévis, La Sarre contribue à la victoire de Sainte Foy, et se distingue particulièrement par l’attaque d’un moulin retranché dont il reste maître. Mais l’arrivée de la flotte de Lord Colleville contraint les Français, trop affaiblis, à lever le siège de Québec, aux mains des Anglais.

Après la chute de Montréal en septembre 1760, le régiment est reconduit en France par la flotte britannique.

Résumé de l’histoire du régiment La Sarre, de ces uniformes et drapeaux.

Liste des militaires du régiment La Sarre.

Source : http://alain.lorange.pagesperso-orange.fr/gen/montcalm.htm

Jean Ménard Vive L’amour était un soldat de ce régiment.

Il a combattu les Anglais sur les Plaines d’Abraham.

Un de ses descendants ira combattre les Allemands à Dieppe.

 

Cliquez ici.

Cliquez ici maintenant…

Vive l’amour et non la guerre…