Richard ne lâche pas la patate

Richard Lauzon a réagi à l’article sur la recherche de l’ancêtre du Monsieur Burger.

L’ancêtre de Monsieur Burger était La Patate « Le Roi des Laurentides » si je me souviens bien du nom, car j’y suis allé souvent et même en vélo à la fin des années 1960. On y retrouvait les meilleurs hot-dogs et patates de la place.

À l’origine c’était un vieil autobus, puis les propriétaires M. et Mme Prégent, ont fait construire une salle à manger attenante.

Puis, par la suite, vers la fin des 1970, début 1980, avec l’ouverture de la rue des Érables, ils ont dû démolir et reconstruire le restaurant qui est devenu « La Chaumière ».

Je pourrais trouver l’année exacte, car elle est inscrite sur les plans d’architecture que j’avais moi-même dessiné.

L’entrepreneur était Les Constructions Durand et Provencher et c’était l’époque du style colonial.

Richard

Ça m’a donné envie d’une bonne poutine, mais je me suis contrôlé ayant décidé de me prendre en main et de perdre un peu de poids.

Richard a réécrit un autre commentaire…

Ce matin en me rasant j’ai eu un flash et il me semble que le nom avait changé à un moment donné pour « Patates Michigan », ou le contraire….

Moi c’est en prenant ma douche que j’ai des éclairs de génie… celle d’aller voir le livre du bicentenaire…

Je n’ai rien trouvé.

Il faut donc absolument en savoir plus sur la famille Préjent.

Ils ont probablement des photos.

Parlant de photos, je viens de trouver un deuxième cousin aux États-Unis dont la mère est une fille de Germaine Lagasse.

Son arrière-grand-père est Stanislas Lagacé qui est mon arrière-grand-père. Elle a des tonnes de photos selon son fils.

Ça fait que moi aussi je ne lâche pas la patate.



About these ads

Une réflexion sur “Richard ne lâche pas la patate

  1. Hi from Ron Roture dit Belisle (known today as Ron Depatie

    This reply comes from reading an old blog I found on your site dated March 18, 2008 THE HOUSE OF CHAUMONT STE ANNE DES PLAINESé

    Just wanted to let you know that there is an old family from Saint-Anne-des-Plaines coming out of the closet for the first time in over a hundred years today…

    In this article you speak of Toussaint Belisle as being the local custom contractor to have built this house. I would just like to add, for any one who might be interested in knowing, that Toussaint Belisle an entrepreneur had three other brothers also, Léon, Élie, Frederick Belisle seen named as entrepreneurs in the area of Ste-Anne-des-Plaines and Montreal. They were the sons of Jacques Belisle and Elmere Therrien of Ste Anne’s. Leon Belisle also known as Leon Despatie was my great-grand-father.

    Thru your blog that I just read today, I found out something I never knew and that was Toussaint was a home builder in Ste Anne’s and it would be neat to know if his brothers helped him on this one.

    Well that’s all from me for now. I thank you for taking the time to read this and hope it gave some information that might be helpful to others.

    Thank you.
    Ronnie Roture dit Belisle dit Depatie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s